Créé par Exzap (et aidé par Peter Gov), il s’agit du second émulateur de Wii U à être disponible au public mais le premier à émuler des jeux commerciaux. Il peut décrypter les images Wii U qui utilisent le format Wud mais également les fichiers RPS ou RPL. La résolution interne peu aller jusqu’à 1920×1080 selon les jeux (et au delà avec des packs graphiques). Actuellement, le DRC (GamePad), le contrôleur Pro et le contrôleur classique sont émulés. Les Wiimotes sont également émulées (y compris le support natif). Les entrées du clavier + contrôleurs USB en tant que périphériques d’entrée sont également pris en charge. La saisie tactile du GamePad peut être contrôlée par un clic gauche de la souris. La fonctionnalité Gyro est émulée avec des limitations et peut être contrôlée via le bouton droit de la souris. Cette version n’est compatible que pour les Windows x64 (à partir de Windows 7) avec une carte graphique gérant OpenGL 4.1 (ou supérieur) ou Vulkan et il faudra posséder 4 à 8 Go de mémoire vive (Ram) pour le faire fonctionner. (Correspondance ID-Titre [archive ici]).
 
Un tuto est disponible ici, ou ici et .
 
cemu
 
Les changements:
 
En résumé:
– Added a permanent cache for Vulkan pipelines
– Reworked shader cache
– Smaller bug fixes

 
En détails:
 

New in 1.25.0b:

Vulkan: We further optimized pipeline caches to have a smaller file size

OpenGL/Vulkan: New shader cache format
50-70% smaller file size compared to the old format
Internally, it uses our modernized GPU state representation that we also use in the new pipeline cache files

Vulkan: Fixed a regression from 1.25.0 which could cause various random graphic bugs
 

New in 1.25.0:

Vulkan: Added a permanent cache for Vulkan pipelines
Unlike the Vulkan-native cache that Cemu used before, this cache does never reset
Additionally the new cache is independent of hardware and drivers and can therefore be transferred between different PCs

Technical info:
Pipeline caching works by capturing the state of the Wii U’s GPU at the time of pipeline creation
During the pipeline loading screen Cemu can then play back those captured states to recreate the pipelines

Pipelines are directly tied to your shader cache. You need both caches to restore pipelines
Pipeline cache location: shaderCache/transferable/_vkpipeline.bin (new)
Shader cache location: shaderCache/transferable/_shaders.bin (new, updated with 1.25.0b)

Known issues:
The pipeline cache doesn’t cover all edge cases yet and a very small fraction of pipelines can’t be cached
It affects less than 0.1% of pipelines but we are looking to bring that number down to zero within the next 1-2 Cemu releases

coreinit: Fixed a recent regression which caused Pokken Tournament to crash or softlock on launch

general: Updated language files

 
Note:
(#xx) refers to resolved bug tracker issues. See http://bugs.cemu.info/projects/cemu/

 

 
A noter que des packs graphiques haute définition sont disponibles ici. Ils permettent, entre autre, d’augmenter la résolution native des jeux car contrairement à Dolphin et parce que la machine est techniquement différente il n’est pas possible à Cemu d’augmenter la définition autrement que par cette méthode.
A l’inverse, des packs SD (définitions standards et/ou basses) sont disponibles sur ce lien et permettent à certains PC manquant de performance de lancer des jeux en 60 FPS.

 
Une liste de compatibilité est disponible ici.

 
Site source.

Télécharger Cemu v1.25.4 (23.9 Mo)

Site Officiel

En savoir plus…