Ce projet initialement connu sous le nom d’AndroVM et s’appuyant en partie sur AndroidX86 propose une expérience d’Android des plus rapides et des plus fiables que les PC n’aient jamais connus. En effet, Genymotion ne se concentre pas sur l’émulation d’un terminal ARM (mobile) mais sur le virtualisation d’un portage d’Android pour plateformes X86 permettant ainsi de décupler le potentiel de ce système d’exploitation mobile en s’appuyant sur les ressources de votre unité centrale.

 

genymotion

 

De ce fait, vous jouissez aussi de graphismes léchés via le support de l’accélération 3D en OpenGL. Genymotion met à disposition la virtualisation de plus de 10 terminaux parmi lesquels on retrouve le Google Nexus sous Jelly Bean, le Nexus One, le Nexus S ou la tablette Nexus 7 ainsi que plusieurs devices en 10 pouces, tous disponibles avec les applications Google (GAPPS) en option. Enfin, paramétrez facilement la résolution d’écran, le type de connexion Internet, le GPS, le statut de la batterie (simulation de décharge par exemple) et l’exécution automatique ou non d’ADB au démarrage.

 

Genymotion fonctionne avec VirtualBox. Il crée une machine virtuelle dans virtualbox, qui émule en temps réel Android sur votre PC Windows, Mac ou Linux. Il offre aussi un accès root et supporte les capteurs matériels. Il fonctionne bien et si vous avez un écran tactile vous vous croiriez sur un TVpad.

 

Genymotion se scinde en 3 versions : gratuite, 99 € par an pour la version développeur (+ de fonctionnalités), 299 € version Business (support)

 

Télécharger Genymotion v3.6.0 (197.7 Mo)

Site Officiel

En savoir plus…